Beauty, Les 4 fantastiques

Les 4 fantastiques

IMG_3830

C’est le moment de partager avec vous mes 4 découvertes beauté du mois !

Masque au miel, Académie. J’ai pendant longtemps été fidèle au masque hydratant d’avène et puis j’ai eu envie de changer. Je ne suis pas du tout DIY beauté mais ce masque au miel me donne presque l’impression d’avoir fait mon masque toute seule. Ca sent bon le miel sans être trop fort, la texture est crémeuse et fondante. Je l’utilise en grosse couche sur le visage une fois par semaine ou tous les 15 jours selon l’état de ma peau. On peut se contenter de l’essuyer avec un coton mais je préfère le rincer. La peau est toute douce et bien rebondie, une belle découverte.

Eau de cologne, Couvent des minimes. A force de traquer toutes les senteurs de bébé à base de néroli, j’ai fini par m’en écoeurer. C’est en cherchant ma nouvelle odeur estivale que je suis tombée sur cette eau fraîche pleine d’agrumes. Je la trouve mixte, presque masculine. Tout ce que j’aime en cette saison. Elle peut s’utiliser en splash mais j’opte pour la version spray qui reste plus simple et évite le gâchis. Le seul petit bémol c’est que comme souvent avec les colognes, ça ne tient pas longtemps.

Poudre bronzante, Bobbi Brown. Je l’ai redécouverte en faisant du tri (je vous prépare un post avec mes astuces rangement). J’avais la medium achetée lors d’un cours de maquillage il y a quelques années et elle me semblait un peu foncée pour moi. Je viens d’acheter la « natural » après avoir lu qu’elle était moins rouge. La différence est légère dans le boîtier mais visible sur la peau. J’aime qu’elle soit complètement mate pour m’apporter le petit hâle que je n’ai pas naturellement.

Deep cleasing oil, DHC. Après avoir lu que je n’utilisais que des huiles pour me démaquiller, la marque m’a gentiment envoyé leur huile. Je l’adore. Elle n’est pas trop épaisse (contrairement à celle de L’Occitane que je n’ai pas réussi à terminer), l’odeur est ultra discrète (très important pour un produit visage) et elle ne pique pas les yeux (donc pas nécessaire d’utiliser un produit spécifique yeux sauf quand je suis très maquillée). Elle a définitivement rejoint le top 5 de mes démaquillants favoris.

Beauty

Se passer de fond de teint en été

Ça me fait toujours rêver quand je lis les interviews beauté des people qui disent « en été je me contente d’un voile de terracota et basta ». Moi je ne peux pas. Ma peau n’a pas du avoir le message car en été elle n’est pas plus belle qu’en hiver. Elle ne se transforme pas miraculeusement en gentille peau qui arrête de rougir. Elle ne prend pas de joli hâle vu que je la cache son un chapeau et un SPF 50. Et donc s’il est vrai que j’ai envie de zapper le fond de teint pour plus de transparence (surtout quand le thermomètre a des bouffées de chaleur), je ne peux pas pour autant faire l’impasse sur un minimum de correction. Voici mes produits testés et approuvés pour une routine teint allégée mais efficace. Et pour celles qui se content d’un soupçon de terracota, lucky you !

IMG_3594

Continue Reading

Beauty

Le jour où : j’ai arrêté de me laver les cheveux tous les jours.

 

IMG_3550

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle série, « le jour où » qui me permettra de faire le point sur mes différents tests beauté…J’espère que ça vous plaira !

Ca fait plusieurs mois que ce post est en brouillon car j’attendais de passer la barre des 5 jours sans shampooing pour le publier. Impensable il y a encore un an, car je me lavais les cheveux tous les jours. Oui tous les jours. Sans exception. Si je loupais un shampooing je me sentais aussi mal qu’une ado à qui on vient de poser des bagues (je parle en connaissance de cause). J’avais l’impression qu’on ne voyait que ça. Chaque matin je mettais le réveil plus tôt pour avoir le temps de faire mon shampooing et puis une fois sur deux je partais au lycée/bureau les cheveux encore mouillés. Et qui donc sèchaient mal et ne ressemblaient à rien. Un cercle infernal car le soir même j’avais déjà l’impression d’avoir les cheveux sales. Bref, je finissais toujours par les attacher en chignon bun pour qu’ils se salissent moins vite. Je me souviens à quel point j’enviais ma tante qui me disait ne se faire qu’un shampooing par semaine lors de sa visite hebdomadaire chez le coiffeur…le rêve !

Continue Reading