coiffeur_LVEB

Je vous ai souvent parlé de ma quête du blond parfait. Sur ce post, ici ou encore ici. Le blond ce n’est pas une couleur simple. Les balayages façon rails de chemin de fer à l’aluminium sont ma hantise. Ce que je veux c’est un blond naturel, sans démarcation, comme si j’étais née avec. Et je vous assure que ce n’est pas facile de trouver un bon coiffeur qui comprenne ET qui maîtrise. Avec Karen se fut un peu le coup de foudre capillaire. On aime les mêmes choses, les couleurs de cheveux « nude », les brushings pas guindés et les chignons légèrement défaits façon sortie de douche. J’ai trouvé son salon par hasard en cherchant sur Instagram alors que j’étais en pleine déprime du cheveux post-accouchement. Depuis un an je décline régulièrement toute invitation à venir tester un nouveau coloriste, preuve que j’ai trouvé mon bonheur.

coiffeur_LVEB_2

Aujourd’hui je vous emmène avec moi afin de vous expliquer un peu plus en détails ce que je demande quand je vais chez le coiffeur. Avec Karen nous sommes sur la même longueur d’ondes mais je veille à chaque rendez-vous à venir avec les photos qui m’inspirent. Veillez à toujours expliquer ce que vous aimez ou pas. Vous vous connaissez mieux que le coiffeur ! Personnellement je sais que j’ai besoin de voir du blond clair autour de mon visage donc j’insiste toujours bien là-dessus. Et j’aime écouter les conseils de Karen qui connaît mon teint, mon type de cheveux, mes habitudes de coiffage (c’est à dire le néant en ce moment, je ne prend plus le temps de me coiffer…!).

coiffeur_LVEB_3

Je montre toujours mes inspirations sur mon board Pinterest dédié aux cheveux.  Froid, chaud, cendré, dégradé…le malentendu sur un terme technique est vite arrivé donc l’image permet de mettre tout le monde d’accord.

coiffeur_LVEB_4

Pour celles qui me l’ont demandé Karen a gentiment accepté de partager sa recette magique : elle m’applique en racines le Cool Cover Blond cendré de L’Oréal Pro. La gamme Cool Cover propose des couleurs aux tons froids qui ne virent pas vers le chaud en vieillissant. Le plus ? C’est plus couvrant qu’un ton sur ton donc ça couvre les cheveux blancs (les miens sont arrivés à 25 ans pendant ma première grossesse !). Ensuite sur les petits cheveux, les mèches qui encadrent le visage et les pointes elle fait un Babylight avec une poudre décolorante (20 volumes) pour un effet ensoleillement naturel.
_ALP6002

coiffeur_LVEB_6

Pour la coupe, j’ai un carré long que je laisse repousser. Je l’aime légèrement plongeant (j’ai bien dit légèrement, on ne parle pas du plongeant façon Victoria Beckham circa 2000). Pour cela Karen recommande de couper des pointes pleines (on ne les effile surtout pas) et de créer un dégradé invisible sur les mèches du dessus de façon à garder toute la masse. Une technique à faire sur cheveux secs pour obtenir le bon effet. Si ça ne vous parle pas, la vidéo devrait vous aider à mieux comprendre.

_ALP6061

Enfin pour le coiffage, Karen n’aime pas utiliser trop de produits coiffants sur les cheveux fins car elle trouve que ça les « souillent » trop vite. Pour un joli volume elle conseille de sécher les cheveux en froissant les racines du bout des doigts puis sécher naturellement sans trop toucher aux racines pour ne pas les graisser. Son astuce volume favorite c’est de cranter/gaufrer  les cheveux en racines (moins agressif que le crêpage selon elle) puis elle termine le coiffage en me faisant un wavy avec le styler ghd (mon favori).

Karen c’est aussi la reine des jolies attaches naturelles (avis aux futures mariées rémoises angoissées par les chignons meringues laqués) mais je vous montrerai ça dans un prochain post…

Salon Lea Loghan, 171 Rue du Barbâtre, 51100 Reims – 03 26 05 00 21. Si vous précisez que vous venez de ma part lors de votre prise de rendez-vous, vous aurez 10% de réduction sur votre prestation coupe et/ou couleur

Photos & vidéo : Anne Lemaître